musée d'art et d'histoire du Judaïsme

Paris (75) Nombre de salles : 3 Nombre de chambres : 0 Capacité d'accueil : > 100 pers

Colloques, séminaires, réunions, workshops, conseils d’administration, conférences de presse, journées d’étude, projections en avant‑première, cocktails, dîners de gala, shootings photo, défilés, tournages... Le mahJ, installé dans l’hôtel de Saint‑Aignan, l’un des plus beaux édifices du Marais, à deux cents mètres du Centre Pompidou (parking) et du métro Rambuteau, offre un cadre exceptionnel pour un large éventail de manifestations privées dans son auditorium, sa salle de réception – d’anciennes écuries voutées –, ses salles de travail, sa collection permanente et ses espaces d’expositions temporaires ainsi que son élégante cour d’honneur.

_mg_4398---copie.jpg
xxe-siecle.1.lissitzky2.jpg
salle.jpg
pol_5635.jpg
mahj_auditorium.jpg
mahj-cda-03.jpg
mahj-cda-01-a.jpg
img_7179.jpg
img_0062.jpg
ecole-de-paris---copie.jpg
cour-nuit.jpg
cocktail-kga-2015-06-25-1.jpg
b9enopou.jpg
-saragoussi--hommage-roger-errera069.jpg
-saragoussi--hommage-roger-errera002.jpg

Adresse :
71, rue du Temple
75003 Paris

Tél : 01 53 01 86 65
Fax :
Email : location@mahj.org
Web : https://www.mahj.org/fr

Situation

L’Hôtel de Saint-Aignan : Construit entre 1644-1650 pour Claude de Mesmes, comte d’Avaux, l’hôtel de Saint-Aignan est l’un des plus beaux édifices du Marais. Caractéristique de l’architecture classique française de la première moitié du XVIIe siècle, il est bâti par l’architecte Pierre Le Muet (1591-1669). Paul de Beauvilliers, duc de Saint-Aignan, le rachète en 1688, le réaménage et fait redessiner le jardin par André Le Nôtre. Transformé en mairie à la Révolution, puis privatisé en 1823, il abritait, avant son acquisition par la ville de Paris en 1962, de nombreuses familles juives originaires d’Europe centrale et orientale : tailleurs, fourreurs, chapeliers, casquettiers… Dans la cour d’honneur, des enseignes commerciales presqu’effacées rappellent cette présence. En 1998, il est magnifiquement restauré et accueille depuis le musée d’art et d’histoire du Judaïsme.

Accès

Métro : Rambuteau, Hôtel-de-Ville
RER : Châtelet-Les Halles
Bus : 29, 38, 47, 75
Parkings : Centre Pompidou et Hôtel-de-Ville

Salles & salons

L'auditorium : L’auditorium est équipé d’une régie son, lumière et cinéma, de cabines de traduction simultanée, d’un projecteur numérique DCP 2K, d’un projecteur 35 mm, d’un écran panoramique et de loges. La salle dispose également d'un piano Steinway « Grand Concert ».

 

La salle des écuries et sa cour privative : Les magnifiques écuries, situées en retrait du corps principal de l’hôtel de Saint‑Aignan, ont fait l’objet d’importants travaux de rénovation : les voûtes portées par 6 piliers octogonaux ont été mises en valeur par un éclairage indirect. L’espace a été adapté à la tenue de réceptions et de conférences : climatisation, prises électriques et informatiques, renvoi vidéo de l’auditorium… La cour des écuries attenante est mise à disposition avec les écuries.

 

La cuisine du duc : Jadis située entre les cuisines et la salle à manger du duc, entre la cour d’honneur et la cour des écuries, cette ancienne pièce voutée peut accueillir des réunions et des sessions de formation avec vidéo-projections, cocktails ou repas assis dans une atmosphère intime.

 

Le vestibule : Si le vestibule avait été préservé des aménagements du XIXe siècle, conservant son décor originel à l’antique, l’escalier d’honneur a été reconstruit d’après les plans de Pierre Le Muet, publiés dans Manières de bastir pour toutes sortes de personnes, et décoré d’une perspective en trompe-l’oeil. Le vestibule et les espaces adjacents peuvent accueillir jusqu’à 200 personnes, pour un cocktail ou un petit déjeuner.

 

La cour d’honneur : L’élégante cour d’honneur de l’hôtel de Saint‑Aignan est un espace majestueux qui se prête à d’agréables réceptions en plein air. L’architecte Pierre Le Muet adopte
au XVIIe siècle le plan classique des grands hôtels aristocratiques : corps de logis principal en retrait de la rue, au fond de cette grande cour rectangulaire, pour qu’on ait l’impression en entrant qu’elle est carrée. À droite, un passage conduit à la cour des écuries. À gauche, Le Muet donne au mur mitoyen une ordonnance symétrique à celui de l’aile droite, avec pilastres et fausses fenêtres, créant un mur « renard ». La cour d’honneur est disponible à la location de mai à octobre, des tentes peuvent être aménagées à la charge de l’organisateur.

Voir le tableauVoir le tableau des salles & salons

  Espaces Surfaces
m2
Disposition théatre Disposition classe Disposition en U Disposition banquet Disposition cocktail
A L’auditorium 198
B La salle des écuries et sa cour privative 120 50 50 100 200
C La cuisine du duc 110 70 70 50 100
D Le vestibule 100 200
E La cour d’honneur 468 300 800

Restauration

Les tarifs ne comprennent pas les frais de réception et de traiteur.

Hébergement

Loisirs

La visite du parcours permanent et des expositions temporaires dans les heures d’ouverture du musée (11 H-18 H) est offerte.

Prix

La location avec l’auditorium d’un espace de réception est proposée à un tarif avantageux :
▷▷LE VESTIBULE OU LA CUISINE DU DUC : 300 €
▷▷LA SALLE DES ÉCURIES : 600 €

 

La salle des écuries et sa cour privative :

Tarifs forfaitaires :
▷▷DE 8 H À 13 H : 1 300 € HT
▷▷DE 13 H À 18 H : 1 100 € HT
▷▷DE 18 H À 24 H : 1 600 € HT
▷▷DE 8 H À 18 H : 1 700 € HT

 

La cuisine du duc :

Tarifs forfaitaires :
▷▷DE 8 H À 13 H : 600 € HT
▷▷DE 13 H À 18 H : 500 € HT
▷▷DE 18 H À MINUIT : 700 € HT
▷▷DE 8 H À 18 H : 900 € HT

 

Le vestibule : 

Tarifs forfaitaires
▷▷DE 8 H À 11 H : 600 € HT
▷▷DE 18 H À 24 H : 700 € HT

 

La cour d’honneur : 

Tarifs : 
▷▷DE 18 H À 24 H : 5 500 € HT

 

Nous proposons égalment des forfaits et formules (tarifs sur demande à location@mahj.org) :

- Visites privées et espaces de petit déjeuner, cocktail ou dîner

- Projections

- Tournages

- Prises de vue, séances photo, shootings

Suivez-nous :